QU’EST-CE QUE LE SHIATSU ? COMMENT AGIT-IL ?
Littéralement « pression du doigt », le shiatsu est un art d’origine japonaise qui consiste à effectuer des pressions principalement à l’aide des pouces sur les points d’acupuncture (dont la base théorique est la même).

Il fait référence aux connaissances de la médecine traditionnelle chinoise ou aux connaissances de l'anatomie/physiologie moderne, afin de traiter différents troubles fonctionnels, voire organiques spécifiques, et en tant que médecine préventive.

En harmonisant la circulation de l’énergie vitale (Qi) le long des méridiens, le shiatsu contribue au maintien ou au retour de l’équilibre physique, émotionnel et psychique favorisant ainsi un état durable de bonne santé.

De par sa vision holistique, il agit aussi bien sur le plan physique que psychique, considérant l’homme dans sa globalité, et va chercher la cause première du déséquilibre (souvent une cause émotionnelle).

Il stimule le système immunitaire, la circulation du sang et de la lymphe, agit sur le système nerveux, et procure une profonde sensation de détente.

Il maintient et améliore la santé, contribue à soulager divers maux tels que :

- Mal de dos
- Maux de tête
- Douleurs menstruelles
- Douleurs musculaires
- Problèmes de digestion
- Troubles du sommeil
- Fatigue

Il est efficace dans les troubles émotionnels tels que :

- Dépression
- Tristesse, abattement
- Manque de confiance en soi
- Anxiété, peurs
- Stress

Le shiatsu ne remplace en aucun cas la consultation d’un médecin.
A QUI S’ADRESSE LE SHIATSU ?
Le Shiatsu s’adresse à tous, à tous les âges.

Il agit en fonction des besoins personnels et de la situation de chacun.

Il est efficace dans un cadre thérapeutique, préventif, sportif, de détente, en période d’examens, et aussi pour la femme enceinte pour qui le shiatsu peut être un accompagnement très adapté pendant la grossesse et pendant la période post-partum (il favorise l’allaitement).
RECONNAISSANCE DU SHIATSU
Le Ministère de la Santé du Japon reconnaît le Shiatsu comme médecine à part entière depuis 1955. Il en donne la définition suivante : “Le Shiatsu est un traitement qui utilise les pouces et les paumes des mains pour faire pression en certains points du corps humain afin de corriger ses irrégularités et de conserver ou d’améliorer sa santé”.

Le Parlement Européen a identifié le Shiatsu comme une des 8 méthodes de "médecine non conventionnelle" digne d’intérêt en 1997 (parmi lesquelles : ostéopathie, médecine traditionnelle chinoise...).


DÉROULEMENT D’UNE SÉANCE :

 

Le shiatsu se pratique traditionnellement au sol, sur un tatami. La séance peut être réalisée en position assise pour les personnes que la position couchée incommode ou qui ne peuvent pas s’allonger. Il est conseillé au receveur de se vêtir de vêtements amples et confortables, en coton ou en lin de préférence. La séance débute par un temps de parole qui permet au praticien de dresser un bilan énergétique visant à apporter le traitement de rééquilibrage des énergies qui convient.

Ensuite le shiatsu, qui dure environ une heure, se passe dans le calme et le silence, accompagné d’une douce musique de relaxation. Des huiles essentielles peuvent également être diffusées pendant la séance pour un effet optimal.

Le shiatsu ne comprend pas de manipulations, rien que des pressions sur les points d’acupuncture, des étirements, des percussions. Le praticien travaille sur tout le corps.

Ni massage, ni idéologie, ni médecine au sens occidental du terme, le shiatsu est une méthode de relaxation et de thérapie énergétique de santé naturelle.